← Retour

MNHN - SENSORY ODYSSEY

2021 > 2022
Design prospectif Biodesign Éco-design

Dans le cadre de l’exposition Sensory Odyssey, présentée au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) de Paris, dont l'objectif est de permettre l'exploration du monde par le biais des sens et des sensations, Big Bang Project a conçu trois objets pour imerger le visiteur dans un futur bio-inspiré.

Ces trois innovations fictives s'inspirent de propriétés remarquables observées chez quelques organismes issus des milieux explorés par le visiteur dans le cadre de l'exposition, ainsi que des recherches scientifiques en cours, pour lui proposer une vision souhaitable de ce que pourrait être un monde construit sur le principe de la bio-inspiration. 

Dans ce monde, les objets tels que le sac en champignon poussent grâce à de nouveaux savoir-faire d'excellence connectés au Vivant. Des filaments de mycélium de champignon poussent le long de tuteurs pour prendre la forme de l’objet souhaité qui est ainsi cultivé pour créer un sac dont la matière est robuste et biocompatible. Il est une alternative locale et soutenable à l’utilisation des cuirs d’origine animale.

Les constructions urbaines y sont inspirées par la façon dont se développe le corail dans les océans. Elles sont faites de « bio-ciments » et non plus de béton produit selon des procédés énergivores et polluants. Les murs et les décors architecturaux poussent et s’auto-réparent. Cette biosynthèse est réalisée grâce à l’action de bactéries capables de produire du calcaire dont la "Rosace" présentée dans l'exposition illustre le principe. 

La "Canne sensorielle", quant à elle, permet une nouvelle forme d’éducation au vivant en augmentant nos sens. Elle nous aide à déceler des phénomènes naturels environnants qui passaient jusqu’alors inaperçus : vibrations de l’air et du sol, masses d’air, bruissements d’animaux et d’insectes, etc. Elle dispose également d’une fonction d’écholocation, permettant de se repérer finement de jour comme de nuit, à l’image des chauve-souris. Son utilisation permet de mieux ressentir notre environnement, et ainsi de mieux le connaitre et d’en apprécier toutes les subtilités.

Les trois artefacts ont été conçus en partenariat avec l'Institut des Futurs Souhaitables et sont exposés au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris d'octobre 2021 à juillet 2022.